Quand les médias perdent le contrôle !

18 août 2020 299 Vues

Voici une vidéo extraite d’un journal de la TRVE (télé espagnole). L’interview se passe en direct et n’a donc pas pu être censurée.

Le Docteur Luis de Benito qui a travaillé dès le début de la pseudo-pandémie de coronavirus avec des patients souffrant du syndrome COVID-19 à l’hôpital de l’Escorial à Madrid.

L’interview a eu lieu le 13 août 2020.

Le Docteur parle de la réalité de la situation sur le terrain. Et ça passe mal, car cela ne correspond pas du tout au récit falsifié que toute la presse mainstream occidentale essaye de mettre dans la tête des populations qui leur font encore confiance et qui se laissent abuser en leur accordant encore du crédit.

Plus d’une fois, la speakerine qui joue le rôle de journaliste, essaye de le remettre sur le droit chemin. Mais le Docteur, lui, veut simplement s’en tenir à la vérité sur le terrain.En désespoir de cause, le censeur de service jouant le rôle d’un autre journaliste responsable de contrôler la propagande, l’homme qu’on envoie à la rescousse sur les plateau sexistes quand la femme ne s’en sort pas, est appelé au secours. Et il se fâche, le bougre !

Un tel manque de respect de la part d’un médecin est inacceptable, pour lui. Il est hors de question que les téléspectateurs soient mis au courant de la vérité sur le coronavirus et les vaccins. Trop de pognon est en jeu et la domination totale d’une population est en péril s’il laisse parler le toubib honnête.

Mais trop tard, c’était en direct et ça a été enregistré.

En voici une version, sous-titrée en français par la chaine Youtube de Vivavalval.

Rejoindre la discussion

2 Commentaires

  1. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *